Clinical Studies

Base génétique pour la prévision des non-répondants à une intervention de stérilisation de plantes diététiques (GenePredict-PS)

NFH et Unilever R & D, Vlaardingen, ont collaboré dans le cadre d’une étude intitulée “Base génétique pour la prédiction des interventions non répondantes à une intervention de stérilisation du régime alimentaire des plantes (GenePredict-PS)” dans le cadre du programme pilote Mitacs Converge.

L’étude sera menée au Centre Richardson pour les aliments fonctionnels et les nutraceutiques (RCFFN).

L’objectif de l’essai clinique croisé randomisé à double insu, contrôlé par placebo et croisé sur deux périodes est d’étudier et de valider la base génétique de la réactivité du LDL-cholestérol à l’administration contrôlée de stérols végétaux chez des volontaires en bonne santé présentant des taux de LDL-cholestérol supérieurs à 3,0 mmol / L.

L’étude clinique recrutera 64 personnes présentant des polymorphismes mononucléotidiques (SNP) spécifiques associés à la réactivité aux stérols végétaux de la population générale en suivant un schéma de recrutement prospectif basé sur le génotype.

En utilisant un recrutement a priori, l’étude a pour objectif de recruter 8 personnes dans chacune des 8 combinaisons les plus courantes, également appelées génosets.

Les participants à l’étude consommeront deux portions uniques quotidiennes de margarine fournissant un total de 2 g de stérols végétaux ou une margarine placebo (sans ajout de stérols végétaux) de manière croisée pendant 28 jours, avec un cycle de lavage de 28 jours entre les phases.

La réactivité du LDL-cholestérol à la consommation de stérols végétaux sera testée chez ces individus sélectionnés avec précision et dotés de génosets spécifiques. Ces tests de caractérisation de la réactivité généreront les données nécessaires à la validation des classifications basées sur le génoset des répondeurs et des non-répondeurs.

Le concept d’un test de réactivité prédictive pour la supplémentation en stérol végétal est basé sur les résultats d’essais antérieurs sur la nutrition humaine réalisés par le groupe de recherche du Dr Peter Jones au RCFFN1,

2. Dans un récent essai clinique, la réponse du cholestérol LDL aux plantes la consommation de stérols était associée aux SNP dans les gènes de cholestérol 7 alpha-hydroxylase (CYP7A1, rs3808607) et d’apolipoprotéine E (ApoE, rs7412 et rs429358)

3. Une découverte clé a été que des combinaisons de ces SNP (connus sous le nom de génosets) interagissent pour former des associations plus fortes avec l’ampleur de la réduction du LDL-C en réponse à la consommation de stérols végétaux que chacune individuellement3.


Les résultats de la recherche de cette étude fourniront des informations précieuses sur les associations entre les SNP et le degré de réactivité à l’intervention du stérol de plante. Ces connaissances stimuleront la mise au point de tests de réactivité prédictive, permettant ainsi aux professionnels de la santé de proposer des recommandations de gestion du cholestérol spécifiques à leurs clients.

Il serait utile de prédire le sens de la réponse du cholestérol LDL à la consommation de stérols végétaux pour identifier les personnes qui devraient consommer des stérols végétaux et celles qui devraient rechercher une autre méthode de traitement de l’hypercholestérolémie.

Les personnes hypercholestérolémiques identifiées comme répondeurs à l’aide du test prédictif seront invitées à prendre des produits à base de stérols végétaux afin de réduire le cholestérol, tandis que les non-répondants seront invités à modifier les doses de stérol végétal ou à utiliser d’autres produits de santé naturels susceptibles de réduire le cholestérol.

References: 

  1. Rideout TC, SV Harding, Mackay D et al. (2010) La synthèse fractionnelle basolaire du cholestérol est associée à la non-réponse du cholestérol LDL plasmatique au traitement par stérol végétal. Am J Clin Nutr 92, 41-46.
  2. Mackay DS, Gebauer SK, Eck PK et al. (2015) Le ratio sérum-lathostérol / cholestérol dans le sérum prédit une réponse hypocholestérolémiante à la consommation de stérol végétal dans le cadre d’une étude à double centre, randomisée et à simple insu contrôlée par placebo. Am J Clin Nutr 101, 432-439.

  3. Mackay DS, Gebauer SK, Eck PK et al. (2015) CYP7A1-rs3808607 et l’isoforme APOE s’associent à une réduction du cholestérol LDL après la consommation de stérols végétaux dans le cadre d’un essai clinique randomisé. Am J Clin Nutr 102, 951-957.


Actions hypotensives de l’hydrolysat de protéines de chanvre chez des individus modérément hypertendus

Une pression artérielle élevée est un facteur de risque établi pour le développement de plusieurs maladies cardiovasculaires et l’insuffisance rénale. Il a été démontré que les peptides bioactifs préparés à partir de protéines végétales présentent des propriétés inhibitrices de la rénine et de l’enzyme de conversion de l’angiotensine I (ACE) pour une gestion efficace de la pression artérielle. La protéine de graine de chanvre (HSP), un sous-produit de la production industrielle d’huile alimentaire, a été identifiée comme une excellente source de production de peptides antihypertenseurs.

NFH a réussi à faire participer des cliniques de naturopathie à une étude de recherche clinique intitulée “Actions hypotensives de l’hydrolysat de protéine de chanvre” chez les individus modérément hypertendus “. Cette étude pilote examine les effets de 3 g / jour d’hydrolysat de protéines de chanvre sur la pression artérielle systolique et diastolique chez des personnes en bonne santé présentant une pression artérielle légère ou modérément élevée. L’étude clinique a été modélisée à l’aide d’un plan d’essai humain croisé multicentrique et randomisé, comprenant deux périodes d’intervention de 30 jours, chacune étant séparée par une période d’élimination progressive. Des volontaires du centre de santé de Lokahi du Dr Michael Traub et du temps d’une femme du Dr Tori Hudson ont participé à cette étude clinique. Au cours d’une intervention, les participants ont reçu 3 gélules / jour contenant chacune 1 g d’hydrolysat de chanvre (1000 mg d’isolat de protéine de chanvre – 1 capsule TID); pendant l’autre, ils ont consommé 3 gélules / jour contenant chacune 1 g de poudre de cellulose TID. Les capsules ont été préparées dans les installations de fabrication de NFH conformément aux BPF. Les résultats de cette étude pilote conduiront au développement d’une formulation peptidique à base de plantes permettant de lutter efficacement contre l’hypertension et ses troubles associés.

Autres produits NFH étudiés à l’aide d’essais cliniques HUMAN:

  • Inositol SAP
  • NAC SAP
  • Trident SAP
  • ALA SAP
  • Coriolus versicolor SAP
Select your country
USD Dollar américain